Master Pros RVF Languedoc-Roussillon

Après une série de quatre rendez vous en 2016, les Masters Pros de la Revue des Vins de France sont de retour en 2017 avec plusieurs thématiques inédites (Languedoc-Roussillon, Champagne, Loire, Provence, Bordeaux Rive droite, Bordeaux Rive Gauche). Nouvelle année, nouveau lieu, les événements prendront place dans le cadre cossus de l’hôtel Intercontinental Marceau.

Pour ce premier événement de l’année c’est la région Languedoc-Roussillon qui est mis à l’honneur. C’est une sélection de 26 domaines et producteurs qui attendaient le visiteur, dont une bonne part de petits domaines (moins de 20 Ha).

Intéressant tour d’horizon de cette région pas toujours évidente à appréhender, tant par sa complexité géographique et administrative, ses nombreux terroirs, et  sa production disons … hétérogène.

Elle a néanmoins su depuis les années 2000 se ré-inventer, faire preuve d’un dynamisme et hausser significativement la qualité de sa production, devenant un des acteur majeur de la production bio et biodynamique en France.

 

Voici mes coups de cœurs  :


causse-noireDomaine du Causse NoirFaugères

Très belle rencontre avec Jérome Py, vigneron chaleureux et haut en couleur, dont on sent immédiatement la passion, l’engagement et le perfectionnisme (petits rendements, vendange manuelle et tris minutieux). Sur 13 Ha en cours de certification Bio, il produit des vins précis et digestes, avec de fortes personnalités et des styles bien distincts. La cuvée 3,14 est un vrai vin de plaisir, sur un fruit charnu (mûre) et beaucoup de fraîcheur. Caïus offre une dimension plus minérale, dense, avec de beaux tanins soyeux. Enfin la cuvée Mathias déploie une belle profondeur et beaucoup de complexité (fruit noir, garrigue, tabac, moka).  Très bon!


gayda

Domaine GaydaIGP Pays d’Oc

Modernité et liberté sont ici les maître mots. Les cuvées sont nombreuses, les choix de cépages originaux (travaillés en bio), les étiquettes et noms des cuvées inspirés et ludiques. La gamme de vin blanc est très complète. A retenir, la cuvée Figure Libre (chenin) : pure, sur la minéralité et la tension, elle offre une belle richesse aromatique et une expression singulière du cépage. La cuvée Freestyle blanc offre une jolie richesse, des notes végétales et de fruits blancs, boisées et vanillées fines et plutôt bien intégrées. Du coté des rouges, la cuvée Figure Libre (Cabernet Franc) affiche beaucoup d’intensité, un jus sombre et concentré, des notes franches d’épices douces, de fruit noirs,  un boisé noble. L’ensemble est bien cadré par une jolie acidité. La cuvée Freestyle Rouge propose une belle expression aromatique, sur des notes de poivre, de garrigue, d’épices douces pour un vin soyeux d’une belle rondeur. L’incontournable cuvée Chemins de Moscou, déjà croisée ici, confirme son potentiel de séduction. Le nez est expressif, profond, floral, épicé. Belle expression des fruits noirs en bouche, avec une structure minérale aérienne et une longue finale épicée et digeste. Très Bon !


borie-la-vitareleBorie la Vitarèle  – Saint-Chinian

Sur un domaine de 19 Ha qui a déjà une longue histoire avec la biodynamie (1998), Cathy Planès met en avant les terroirs et leurs sols, avec des cuvées précises et pleines de typicité pour un bel exercice de style. La cuvée Les Terres Blanches (argilo-calcaire) est savoureuse, sur la fraicheur et le croquant du fruit. Les Crès (galets roulés) révèle beaucoup de maturité, de concentration et d’intensité. Les Schistes montre beaucoup de finesse de tanins, des arômes épicés et une matière délicate. La cuvée Midi Rouge est complexe, pleine de fraîcheur et d’élégance grâce à de magnifiques tanins et la pureté du fruit, un grand vin ! Très bon !


mas-louMas Lou – Faugères

Finesse, fraîcheur et modernité caractérise la jolie gamme très cohérente du domaine Mas Lou, élaborée par Adèle Arnaud et Oliver Gil sur des terroirs situés entre 200m et 4oom d’altitude. On sent sur chacune des cuvées une recherche de la minéralité et de la finesse, comme sur la cuvée ïNTI – Côtes de Thongues où le viognier se fait aromatique, végétal, fruité mais jamais lourd, alcooleux ou fatiguant comme c’est souvent le cas dans les terroirs méridionaux. Mentions aussi aux cuvée AKSOU et TIO, qui font la part belle à une syrah riche, poivrée, réglissée et qui apporte une verticalité et une belle énergie  à ces vins. Un domaine très attachant, à suivre avec intérêt. A  noter, l’excellent plaisir/prix de ces cuvées !


reserve-d-oDomaine de la reserve d’OTerrasses du Larzac

Gros coup de cœur pour ce domaine mené en biodynamie depuis 2004 par Anne et Frédéric Chauffray, sur des terroirs frais d’altitude (400m) des terrasses du Larzac. Sur le salon, le vin blanc (chardonnay, chenin, grenache blanc) en IGP Saint-Guilhem le Désert, dégusté brut de cuve, affiche une belle rondeur, un fruit charnu et expressif, et est animé par une belle tension. La cuvée BilBo est fraîche, sur une belle expression du fruit (cerise, mûre) , et des tanins fins. Enfin la cuvée emblématique du domaine, la Réserve d’O est superbe de finesse et d’élégance. Le jus est délicat, profond, exprime de très jolis notes épicées, de fruits noirs (cassis, mûrs), de chocolat. Mon vin préféré dégusté sur ce salon, tout simplement. Superbe !


A retenir également  :

  • L’incontournable Domaine des Milles Vignes et sa superbe cuvée Atsuko, déjà évoquée  ici.
  • Les vins de Mas Laval, notamment sa Grande Cuvée.
  • Le Clos de l’Amandaie et ses gammes Chat Pitre  –vins de plaisir accessibles et simples – et Huis Clos – riche et intense-
  • La très belle cuvée Le Père La Minute du domaine de Fenouillet (vignobles Jeanjean), d’une texture et d’une expression aromatique remarquable.

Conclusion

Une sélection très cohérente et qualitative de domaines, avec un style qui semble s’affirmer vers des vins digestes, modernes et tournés vers le bio (ou la biodynamie). La plupart des vins dégustés montraient beaucoup d’équilibre et de fraîcheur, loin d’un style trop extrait, puissant et démonstratifs que les terroirs méridionaux ont trop souvent eu tendance à offrir.

Du contenu à l’étiquette, en passant par les pratiques de culture et d’élevage, on sent le dynamisme de cette région capable aujourd’hui de produire de très jolis vins dans toutes gammes (avec pour beaucoup d’excellents rapports plaisir/prix) y compris de très grand vins, comme certains dégustés lors de ce salon. Cette liberté de ton, cet esprit innovant, la personnalité affirmée des domaines et des vignerons cassent un peu les codes souvent figés du monde du vin et possèdent tous les atouts pour attirer un jeune public.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s