Visite chez Matthieu Barret, domaine du Coulet à Cornas

Aujourd’hui, direction au sud de la vallée du Rhône septentrionale, plus précisément à Cornas, superbe terroir aux paysages magnifiques et place historique de très grands vins de syrah du Rhône, au même titre que la colline d’Hermitage voisine ou Côte-rôtie.

cornas

Home sweet home

Située sur la rive droite du Rhône, le vignoble est implanté en AOC Cornas sur le versant est du Massif Central sur la commune éponyme. Les coteaux sont abrupts et orientés plein Sud, formant un amphithéâtre naturel, à l’abris des vents froids. Cette topologie assure de belles maturités précoces.

Etant originaire de Valence, je suis ici dans mon élément et aux sources de ma passion du vin. Si j’ai eu la chance de goûter, connaître et apprécier pas mal de vins de la région, tant en Saint-Joseph, Crozes-Hermitage et même Hermitage, les vins de Cornas ont toujours eu ma préférence et occupé une place particulière.

Ce passage dans la région fut l’occasion de visiter le domaine du Coulet, et de rencontrer Matthieu Barret pour, il faut l’avouer, une après-midi mémorable.

Mon acolyte et moi avons donc été reçus avec chaleur et simplicité pour plus de 2h30 d’une conversation ouverte et d’une dégustation aussi instructive que délicieuse. Matthieu Barret, via le domaine du Coulet, exploite en biodynamie (2002) 11 ha en appellation Cornas, ainsi que 5 ha en Côte du Rhône (aussi bien en rouge qu’en blanc) depuis 1998.

Par ailleurs, via des partenariats, il produit aussi des cuvées, principalement en AOC Côtes-du-Rhône (cuvée Petit-Ours rouge et blanc), AOC Crozes Hermitage (Et la bannière … en collaboration avec David Reynaud du Domaine des Bruyeres et qui fait écho a sa cuvée La Croix),  AOC Visan (cuvée Zinzin) et d’autres cuvées en vin de France ( les Trois Barbus, là aussi en collaboration avec David Reynaud).

Libre, pragmatique et en perpétuelle évolution.

La visite se passe dans la cave voûtée de la propriété, cave vivante et dans son jus, où les variations douces de températures durant les saisons participent au mouvement  et à  la suspension naturelle des lies durant toute la durée de l’élevage en barrique. Enfin… pas seulement en barrique, car certaines parcelles sont aussi élevées en mini cuve plastique micro-poreuse, permettant un contrôle parfait de l’oxygénation tout en préservant fraicheur et pureté des vins. L’utilisation de ces contenants est encore au stade de l’expérimentation avant une éventuelle utilisation à plus grande échelle.

Si la culture des vignes du domaine se fait en biodynamie, la démarche n’en est pas pour autant dogmatique et n’empêche pas le vigneron d’être très critique sur les préparations imposées par les différents labels. Les rendements sont maîtrisés et plutôt faibles pour la régions (entre 20 et 25 Hl/Ha).  Un temps abandonné, le soufre est utilisé avec beaucoup de parcimonie et complété par une filtration avant mise en bouteille pour assurer la stabilité des vins.

Les fermentations et une partie de l’élevage se passent en cuve béton ‘diamante’. Le béton étant inerte, il préserve les arômes naturels du vin et sa fraîcheur.

La structure Ovoïde allongée favorise la création de mouvement et la remise en suspension des lies, simulant un bétonnage ou un brassage de façon douce et naturelle.

Tout cela témoigne d’un pragmatisme et d’une constante remise en question de Matthieu Barret sur les techniques et matériaux, jusqu’à l’emploi d’obturateur plastique ArdeaSeal sur certaines cuvées en lieu et place du liège, jugé insuffisamment fiable.

La dégustation

Nous avons tour à tour goûté sur fût les composantes provenant des différentes parcelles identifiées et élevées séparément pour l’assemblage des cuvées Brise Cailloux et Billes Noires sur le millésime 2016.

On est tout de suite frappé par la pureté et le soyeux des jus, d’une fraicheur et d’une finesse aromatique hors norme, associant les fruits noirs, la réglisse, l’olive noire … C’est harmonieux, équilibré,  et déjà tellement en place. La mise en bouteille de ces jus en cours d’élevage n’aura lieu que dans 1 an, mais ils sont déjà d’une étonnante buvabilité. Le jus de la première cuve de l’assemblage de Billes Noires interpelle et démontre immédiatement toute sa classe, tant par son énergie, sa fraîcheur, sa matière fine et profonde .

La dégustatpetit-ours-matthieu-barretion se poursuit avec la Cuvée Petit Ours 2015 qui montre beaucoup de gourmandise, des notes de tapenades et de fruits noirs tout en restant dans le style de la maison, fin et équilibré. Bon !

Vient en suite la cuvée Zinzin 2015 à dominante de Mourvèdre. Si le cépage s’exprime bien et donne un caractère et des tanins plus affirmés, cette cuvée demeure tout à fait digeste et plaisante sur des notes fines de poivre noir et d’épices, là où bon nombre de cuvées demanderaient des années de patience. Bon !

On continue sur Billes Noires 2013. Dès le premier instant on est visiblement face à un grand vin. Le nez est incroyable, envoûtant tel un parfum, délicat, floral, évoque la complexité d’un thé noir. En bouche, c’est la quintessence du style du domaine, amenant la puissance et la densité de cornas vers la fraîcheur, l’élégance, la minéralité et la pureté du fruit. Superbe !

Nous terminons par Et la bannière… 2015, tout juste mis en bouteille et pas encore étiquetée. Vin d’une belle franchise, sur un joli nez de fruit frais (cassis), un jus gouleyant, aux tanins fins et soyeux, excellente introduction au style du domaine. Bon !

Conclusion

Un excellent moment passé avec un vigneron passionnant et engagé qui « met toute son élégance dans ses vins », qui n’a pas compté son temps pour transmettre avec enthousiasme et conviction sa philosophie du vin. Et comme souvent avec ce genre de vignerons, les vins sont singuliers et réussis, avec un parti pris et un style qui les rendent uniques. Ce fût une belle occasion d’échange sur la culture, la vinification et le monde du vin en général et de se rappeler, s’il en était besoin, à quel point Cornas produit parmi les plus grand vin de la Vallée du Rhône septentrionale.

Matthieu BARRET, DOMAINE DU COULET
41,43 et 45 rue du Ruisseau  Cornas 07130
Téléphone/Fax :+00 33 (0)4 75 80 08 25
matthieu.barret@domaineducoulet.com

Crédit Photo Olivier Bonnevialle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s